loader image

VOTRE PROFESSEURE

Valérie Rieu, éducateur sportif diplômée d’Etat HACUMESE ( Haltérophilie, culturisme, musculation éducative, sportive et d’entretien) depuis 1991. 25 ans d’expérience dans le domaine de la gym d’entretien, du fitness, step… Certifiée en Pilates après une formation de 3 ans au réputé Centre Pilates Marc Letteri de Jacou.

 

Mon parcours

Pratiquante depuis le plus jeune âge de multiples sports comme les sports collectifs, notamment le hand-ball, l’athlétisme, les sports de raquette, ping- pong et ne souhaitant pas rester inactive pendant mes études de sciences politiques à Paris, je découvre la musculation dans une petite salle parisienne fréquentée par quelques pointures du culturisme français. Me prenant au jeu de ce nouveau sport et boostée par mon coach, j’obtiens rapidement de bons résultats sans pour autant vouloir me lancer dans les exigences de la compétition.
Je décide finalement d’abonner mes études initiales afin de devenir prof de musculation.

 

 

Pourquoi j’enseigne le Pilates ?

J’ai toujours aimé l’enseignement sportif mais au fil des années de mon évolution, je restais sur ma faim quant aux limites du fitness, voire son effet délétère souvent sur la santé des personnes. La rencontre avec le Pilates m’a amenée vers ce que j’ai toujours cherché : considérer la personne dans son intégralité (corps et mental), être au plus près de ses besoins grâce au 1er RDV privé, permettre une évolution en petit groupe grâce au trio sur machine, l’intégrer dans un cours collectif à son niveau ne dépassant pas 6 personnes , être à la découverte sans cesse renouvelée de l’être humain et de ses possibilités extraordinaires. Enseigner le Pilates c’est aussi apprendre à pratiquer sans douleur et cela  demande un investissement total de l’élève et de l’enseignant en toute humilité et sincérité.

Pourquoi je pratique le Pilates ?

Quand on pratique une activité c’est toujours bien de se demander quelles sont nos motivations, dans quel état d’esprit nous pratiquons. Dans le fitness, je cherchais un exutoire à tout le stress et autres émotions retenues durant la journée. J’essayais de  « calmer la bête » Mais c’était comme un verre que l’on vide et qui se remplit aussitôt, du reste, l’aspect répétitif de l’activité était usant pour mon corps comme mon mental. Avec le Pilates, j’ai retrouvé la dimension de jeu que j’aimais dans les sports collectifs que j’ai pratiqués grâce à l’aspect ludique de l’activité et j’ai appris à me préserver. Je ne vide plus la pression accumulée mais j’apprends à ne pas remplir. Cela me rend aussi plus disponible pour les autres. Les exercices sont multiples et chaque séance est unique, le nombre de répétitions par exercice étant très limité (3 à 8 maximum), je ne me lasse pas de l’activité. C’est une découverte de soi et un jeu d’équilibriste avec toutes les forces qui s’expriment.

 

Un corps libre de tensions et de fatigue

permet d’affronter toutes les complexités de la vie.

Joseph Pilates